Le Canada et la Première Guerre mondiale

Le coût de la guerre du Canada

Près de 61 000 Canadiens furent tués au cours de la guerre, et 172 000 autres furent blessés. Un très grand nombre, encore, rentra au pays l'esprit et le corps brisés. Dans la petite colonie de Terre-Neuve, on compta 1305 morts et plusieurs milliers de blessés.

Les morts

Pendant la guerre, 619 636 Canadiens s'enrôlèrent dans le Corps expéditionnaire canadien, et environ 424 000 servirent outre-mer. Parmi ces hommes et ces femmes, 59 544 membres du CEC moururent pendant la guerre, dont 51 748 du fait d'une action de l'ennemi. La petite Marine royale du Canada fit état de 150 morts de toutes causes. On ne dispose d'aucun chiffre pour les Canadiens ayant servi comme volontaires dans la Royal Navy ou l'armée britannique. En outre, 1388 Canadiens moururent alors qu'ils servaient dans l'aviation britannique.

Les blessés

Parmi les Canadiens - plus de 172 000 - blessés pendant la guerre, les autorités médicales en dénombrèrent environ 138 000 parmi les pertes au combat. Les autres étaient des blessures subies hors de la zone de guerre. Parmi les blessés ayant survécu, 3461 hommes et une femme se firent amputer un membre. Un soldat, Curly Christian, est le seul Canadien à avoir survécu à l'amputation de ses quatre membres. Aucune méthode fiable n'existait pour dépister ou traiter les blessures psychologiques, mais les autorités diagnostiquèrent des traumatismes dus aux bombardements chez plus de 9000 Canadiens.

Poursuivez votre exploration avec ces sujets : Les blessés au combat, Traumatisme dû aux bombardements, et Infirmières