Le Canada et la Première Guerre mondiale

Batailles navales sur la côte est

Au moment où l'armée allemande battait en retraite en Europe, la marine allemande attaquait dans les eaux canadiennes.

La guerre près de Halifax

À l'été 1918, des U-boot allemands posèrent des mines au large de l'entrée du port de Halifax et coulèrent des navires dans les eaux canadiennes. Dans un cas célèbre, ils s'emparèrent d'un navire canadien et en firent un corsaire pour longer la côte est et couler d'autres navires canadiens.

Réponse à la menace des U-boot

La flotte canadienne de petits navires patrouilla contre les U-boot avec l'aide des Britanniques et des Américains. Une escadrille américaine effectua des patrouilles aériennes anti-sous-marines en 1918 depuis une hydrobase à Shearwater (Nouvelle-Écosse). Plusieurs torpillages spectaculaires effrayèrent les populations sur place, mais des milliers de navires continuèrent de traverser l'océan en toute sécurité vers l'Europe, transportant aliments, troupes et matériel de guerre. Un navire sur quatre quittant des ports britanniques fut coulé en 1917, mais le danger diminua en 1918 quand les convois et un nombre plus grand de navires alliés réduisirent l'efficacité des U-boot. La dernière offensive sous-marine de la guerre échoua.