Le Canada et la Première Guerre mondiale

Le Mémorial de Vimy

La crête de Vimy dans le nord de la France est le plus vaste lieu commémoratif national canadien outre-mer.

Le mémorial

Situé sur un terrain offert par la France au peuple canadien, le monument domine le lieu où s'est déroulée la mobilisation du Canada la plus reconnue de la Première Guerre mondiale, la bataille de la crête de Vimy, qui a eu lieu du 9 au 12 avril 1917. L'imposante structure est l'œuvre de Walter Allward, un des plus célèbres sculpteurs canadiens, à qui fut notamment commandé le monument commémoratif national rappelant la participation du Canada à la guerre d'Afrique du Sud (1899-1902).

Allward commença à travailler au Mémorial de Vimy en 1925 et le termina 11 ans plus tard, au coût de 1,5 million de dollars. Il est orné de 20 figures allégoriques représentant la foi, la justice, la paix, l'honneur, la charité, la vérité, la connaissance et l'espérance. La figure centrale « Le Canada pleurant ses fils disparus » rappelle les pertes subies par le pays pendant la guerre. Le Mémorial de Vimy porte les noms des 11 285 Canadiens qui ont été tués sur le sol français et dont le lieu de sépulture est inconnu.

Le legs

Le Mémorial de Vimy fut inauguré en juillet 1936 devant une foule de plus de 100 000 personnes au nombre desquelles figuraient 6000 anciens combattants canadiens qui avaient fait le voyage outre-mer pour assister à la cérémonie. Le Mémorial survécut à la Deuxième Guerre mondiale malgré les craintes que les forces allemandes le détruisent après la reddition de la France. Adolf Hitler visita le Mémorial et y fut photographié en 1940. Depuis la Deuxième Guerre mondiale, de nombreux Canadiens sont venus en pèlerinage, officiel ou non, au Mémorial et à son parc de 91 hectares entouré d'arbres et d'arbustes.

En 2007, après plusieurs années de restauration de grande envergure, le Mémorial de la crête de Vimy fut inauguré devant des dignitaires et plusieurs milliers de visiteurs canadiens. C'est le principal site canadien commémoratif et consacré au souvenir outre-mer, et un des symboles les plus largement reconnus du passé militaire du Canada.

Poursuivez votre exploration avec ces sujets : La crête de Vimy, Le coût de la guerre du Canada, et Sir Julian Byng