Le Canada et la Première Guerre mondiale

La guerre commence en Europe

On a souvent dit de l'Europe qu'elle était une poudrière prête à exploser au cours des années précédant la Première Guerre mondiale. Cette explosion se produisit finalement à Sarajevo, en Bosnie, à l'été 1914.

Assassinat à Sarajevo

La cause immédiate de la Première Guerre mondiale fut l'assassinat de l'héritier du trône d'Autriche, l'archiduc Franz Ferdinand, le 28 juin 1914 à Sarajevo. L'assassin était Gavrilo Princip, membre de la société de la Main Noire. Cette société faisait partie d'un mouvement nationaliste serbe visant à unifier la Serbie et d'autres États slaves appartenant alors à l'Empire austro-hongrois.

Obligations découlant des traités

Les conflits d'avant-guerre, une série de crises, une course aux armements et un ensemble de traités et d'offres secrètes de soutien militaire opposèrent la Russie, la France et la Grande-Bretagne à l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'empire Ottoman (la Turquie) dans un équilibre de plus en plus instable. Si l'un ou l'autre de ces pays déclarait la guerre, il y avait de grandes chances que tous prennent part au conflit.

L'explosion

La plupart des puissances européennes disposaient en 1914 de plans de guerre élaborés pour mobiliser rapidement et attaquer leurs ennemis.

Presque tout le monde s'attendait à une guerre brève et victorieuse, qui, comme on le disait à l'époque, serait « terminée à Noël ».

Ils avaient tort.