Explorez l'histoire

L'entre-deux-guerres
Une aventure impériale : le NCSM Thiepval

Un des rares navires propriété de la Marine royale du Canada après la Première Guerre mondiale, le chalutier de classe Battle NCSM Thiepval devint, en 1924, le premier bâtiment de guerre canadien à se rendre en Union soviétique et au Japon, lorsqu'il appuya une tentative britannique d'effectuer le tour du monde en avion.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
Le NCSM Thiepval dans le port de Nazan Bay, dans l'île Atka, dans les Aléoutiennes
Le NCSM Thiepval dans le port de Nazan Bay, dans l'île Atka, dans les Aléoutiennes

Nazan Bay fut l'une des dernières escales du NCSM Thiepval avant que le petit chalutier ne traverse le Pacifique Nord pour se rendre en Union soviétique puis au Japon.

La photo, coloriée à la main, donne une bonne idée des côtes dénudées que le Thiepval allait visiter au cours de son périple de 1924. La mission comportait un volet secret : examiner les ports de l'Alaska et du Nord du Japon pour déterminer si les États-Unis ou le Japon les fortifiaient, contrevenant ainsi au Traité naval de Washington de 1922. Les rapports du commandant du Thiepval, W. R. J. Beech, décrivaient en détail les ressources, indiquaient la présence de militaires ou de fonctionnaires et l'état des communications dans plusieurs ports septentrionaux.

Collection d'archives George-Metcalf
MCG 19710050-001_16





Le NCSM Thiepval dans le port de Nazan Bay, dans l'île Atka, dans les Aléoutiennes
Un canon de 12 livres du NCSM Thiepval
La goélette Everett Hays, en Alaska
Gardes de l'Armée rouge à bord du NCSM Thiepval
Officiers du NCSM Thiepval en compagnie d'un lieutenant de marine japonais, à Hakodate, au Japon.
Chargement d'une hélice à bord du NCSM Thiepval
Membres de l'équipage du NCSM Thiepval
Bruno l'ourson à bord du NCSM Thiepval
Hydravion à coque Vickers Vulture, à  Petropavlovsk, en Union soviétique
Des soldats soviétiques et un lieutenant du NCSM Thiepval
Des lieutenants du NCSM Thiepval et l'équipage du vol britannique, à Petropavlovsk
La fin du voyage
    Date de création : 29 octobre 2010