home
Explorez l'histoire

La Seconde Guerre mondiale
La bataille de l'Atlantique  - Disparu en mer, le NCSM St. Croix

En septembre 1943, au cours d'un combat autour de deux convois dans l'Atlantique Nord, des sous-marins allemands coulèrent le destroyer canadien NCSM St. Croix et huit autres bâtiments de guerre et navires marchands alliés. La perte du St. Croix, comme celle de nombreux bateaux canadiens pendant la bataille de l'Atlantique, fut ressentie à travers tout le pays.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
Le NCSM St. Croix
Le NCSM St. Croix

Le NCSM St. Croix, entré au service du Canada en 1940, était un destroyer américain excédentaire, construit peu après la Première Guerre mondiale.

En 1940, la Royal Navy britannique obtint 50 destroyers américains en contrepartie d'avoir permis aux États-Unis d'utiliser des bases navales et aériennes dans plusieurs possessions britanniques, notamment Terre-Neuve. La Royal Navy transféra rapidement le St. Croix, ainsi que cinq autres destroyers, à la Marine Royale du Canada, puis deux autres par la suite. Le St. Croix aida le Canada à combler ses besoins en navires de guerre, mais son armement et son équipement durent être modernisés et, s'il pouvait atteindre une grande vitesse, il tanguait et roulait effroyablement par grosse mer.

Collection d'archives George-Metcalf
MCG 19900085-1039





Le NCSM St. Croix
Le NCSM St. Croix, dans le port de Halifax, décembre 1940
Le NCSM St. Croix et un U-boot dans l'Atlantique Nord
Le lieutenant Charles Alexander Ross du NCSM St Croix
« En voyage de noces »
« Notre voyage à bicyclette »
« Un destroyer canadien coulé », le NCSM St. Croix
Croix du Souvenir d'Alexander McKinnon, chauffeur en chef du NCSM St. Croix
Le médecin lieutenant de vaisseau William Lyon Mackenzie King du NCSM St. Croix
Mona Ross, Service féminin de la Marine royale du Canada