Explorez l'histoire

La Seconde Guerre mondiale
La bataille de l'Atlantique  - La bataille du Saint-Laurent

La lutte dans l'Atlantique entre marines alliées et U-boote (sous-marins) allemands amena la guerre navale au Canada, transformant le fleuve Saint-Laurent et son golfe en zone de bataille. À partir de 1942, des U-boote coulèrent 23 navires marchands et bâtiments de la Marine; des améliorations aux défenses anti-sous-marines permirent d'endiguer ces pertes.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
Convoi sur le Saint-Laurent
Convoi sur le Saint-Laurent

Cette toile du peintre de guerre canadien Thomas Harold Beament montre à quel point certains des évènements de la bataille du Saint-Laurent ont pu avoir lieu près du rivage.

Beament, qui servit pendant la bataille du Saint-Laurent, représente à la fois des navires marchands et des bâtiments d'escorte - une vedette Fairmile, au premier plan, et un dragueur de mines, à l'extrême droite. Les eaux confinées du fleuve et du golfe du Saint-Laurent compliquaient les opérations navales alliées et les conditions sous-marines rendaient très difficile la détection des sous-marins allemands immergés.

Convoi sur le Saint-Laurent
Peinture par Harold Beament
Collection d'art militaire Beaverbrook
MCG 19710261-1049





Convoi sur le Saint-Laurent
Le NCSM Chaleur à Saint-Jean-Port-Joli, au Québec, 1939
Casse-tête, « Un navire de guerre canadien s'empare du premier prix italien »
Membres d'équipage du NCSM Bras d'Or
Mise en service du U-boot U-190
Le NCSM Fort Ramsay
« Navires de guerre mineurs à Gaspé, 1942 »
Passerelle de vedette
Le NCSM Raccoon
Funérailles du matelot de 2e classe Donald Bowser du NCSM Charlottetown
Ensevelissement en mer
« Souvenez-vous du Caribou et de son courageux équipage »
Vedette Fairmile endommagée, 1944
Le torpillage du NCSM Magog
Dommages subis par le NCSM Magog
Couvert de glace
Le NCSM Shawinigan
Manuel de navigation des U-boot allemands
Carte allemande du Saint-Laurent
    Date de création : 29 octobre 2010