Explorez l'histoire

Le début de la Guerre froide
L'aéronavale

De 1946 à 1970, la Marine canadienne disposa de trois porte-avions pour accomplir sa mission anti-sous-marine et assurer la protection des navires contre les avions ennemis. Les porte-avions avaient besoin, pour leur équipage, d'un équipement, de procédures et d'un entraînement spécialisés.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
Le NCSM Magnificent transportant des véhicules de l'armée
Le NCSM Magnificent transportant des véhicules de l'armée

Cette photo montre le porte-avions canadien NCSM Magnificent transportant des véhicules de l'Armée canadienne vers une mission de maintien de la paix des Nations Unies, en Égypte.

Le Magnificent transporta 240 véhicules, quatre avions et 400 tonnes d'équipement dans le cadre de la contribution du Canada à la Force d'urgence des Nations Unies (FUNU). Créée à la suite d'une attaque de forces françaises, britanniques et israéliennes contre l'Égypte, qui tentait de s'emparer du canal de Suez, la FUNU était le fruit d'une suggestion du Canadien Lester B. Pearson. À son avis, une force multinationale impartiale pourrait permettre aux Britanniques et aux Français de se retirer et superviserait un cessez-le-feu entre Égyptiens et Israéliens.

Collection d'archives George-Metcalf
MCG 19920085-1005





    Date de création : 29 octobre 2010